La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

Un complément d'actualité LGBT
Et vous, qu'en pensez-vous?
Dernier Billet
International | Société | 27.06.2012 - 12 h 17 | 2 COMMENTAIRES
Oreo arc-en-ciel, le biscuit de la discorde

Pour célébrer ce mois de gay pride dans le monde entier, la marque Oreo, du nom de son biscuit le plus emblématique, a eu l’idée de diffuser un montage aux couleurs de l’arc-en-ciel. Un hommage qui ne plaît pas à tout le monde.

Étiquettes : , , , ,

Pour célébrer ce mois de gay pride dans le monde entier, la marque Oreo, du nom de son biscuit le plus emblématique, a eu l’idée de diffuser un montage aux couleurs de l’arc-en-ciel (lire Les biscuits Oreo célèbrent la gay pride). Un hommage qui ne plaît pas à tout le monde. En quelques heures, la photo a suscité plus de 20 000 commentaires sur le compte Facebook de la marque, parmi lesquels une part importante de déclarations homophobes. Certaines appelant même au boycott de la marque.

Florilège: «Je n’achèterais plus jamais d’Oreos!», s’indigne un internaute tandis qu’un autre se dit «dégoûté» par l’initiative de la marque. «Génial, se désespère un autre fan du biscuit, maintenant, mes putains d’Oreos sont devenus gays à leur tour». «Le point de vue de Dieu n’a pas changé depuis Sodome et Gomorrhe, aucun véritable chrétien ne s’engagera en faveur de l’homosexualité», menace un commentateur-prédicateur, en référence à l’épisode biblique dans lequel les deux villes sont détruites par la colère divine en raison de leur immoralité.

Submergé par d’autres commentaires de la même veine, Kraft Foods, la maison-mère de la marque, répond par la voix de son porte-parole qu’elle a toujours «célébré la diversité» et qu’elle continuera à le faire «d’une façon amusante et ludique» à l’avenir.

La presse américaine, elle, met en balance les commentaires homophobes avec les 210 000 mentions « j’aime » en dessous de la photo du biscuit aux couleurs de l’arc-en-ciel sur Facebook. Tout en soulignant que de plus en plus de marques jouent sur une image gay-friendly, espérant par là-même augmenter leur profit. «Nombre d’entreprises et de marques, comme Bud Light, Wells Fargo, Johnson & Johnson et Coca-Cola, ont parrainé ou ont envoyé des représentants aux manifestations pour l’égalité des droits prévus à travers le pays le week-end passé», rappelle ainsi le Los Angeles Time.

Photo darklordbambi

Publié par
Bonjour. Je suis journaliste-CM spécialisé dans la gestion des réseaux sociaux Mes blogs sur Yagg: http://yagg.com/author/paul-denton/ Accro à l'info sous toutes ses formes. J'adore les séries télé, la gastronomie, les plaisirs de la chair et les randonnées.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
LES réactions (2)
Oreo arc-en-ciel, le biscuit de la discorde