3444 Homophobie: Nouveau dérapage d’un élu UMP sur Twitter | Un complément d'actualité LGBT

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

Un complément d'actualité LGBT
Et vous, qu'en pensez-vous?
Dernier Billet
Politique | Société | 26.05.2012 - 15 h 58 | 44 COMMENTAIRES
Homophobie: Nouveau dérapage d’un élu UMP sur Twitter

L’homophobie serait-elle devenue un tremplin pour les élus en mal de publicité?

Étiquettes : , , , , , , , , ,

L’homophobie serait-elle devenue un tremplin pour les élus en mal de publicité? Cette fois, c’est Noël Faucher, maire UMP de la charmante commune de Noirmoutier en Vendée et candidat suppléant aux législatives pour son parti, qui y va de son tweet homophobe: «Bientôt on va nous dire que l’homosexualité est naturelle», s’indigne l’édile le 18 mai dernier en réponse au message de tolérance d’un internaute qui ne lui était même pas destiné. Et d’ajouter, perfide: «Comme si la nature choisissait d’autodétruire une espèce!». Interpellé dès le lendemain par des tweetos pour ses propos intolérants, Noël Faucher enfonce le clou tout en se défendant d’être homophobe. Un classique des… homophobes, justement. «Aucun mépris, assure l’élu, simplement une réflexion sur les lois de la Nature sans aucun esprit d’opprobre, au contraire!». Au passage, le maire fustige «ce lobby de la bien pensance (sic) imbu de suffisance qui devrait lire et avoir un peu d’ouverture d’esprit». Lobby, lobby, ça ne vous rappelle rien? Encore ce fantasme d’un puissant groupe de pression gay, relayé par des plusieurs figures politiques de droite.

Noël Faucher rejoint ainsi le club de ces politiques UMP qui se sont faits connaître en proférant des horreurs sur les homos. Car en s’en prenant à une minorité, d’obscurs élus locaux ont trouvé le moyen de faire parler d’eux. Qui connaissait au niveau national Christine Boutin et Christian Vanneste  avant leur obsession très médiatisée pour les gays et les lesbiennes? Ou Brigitte Barèges, avant son désormais fameux «Et pourquoi pas avec des animaux», pour marquer son opposition à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe? Le dernier en date, le député Jean-Marc Nesme, n’a-t-il pas connu son heure de gloire en tenant des propos dans la même veine? Bref, à l’image des ses inspirateurs, Noël Faucher se fait une notoriété sur le dos des homos. De fait, il est difficile de savoir quelle attitude adopter face à ce genre de déclarations: les condamner fermement – à l’exemple de Jean-Luc Romero sur son blog dès hier soir – ou les ignorer pour ne pas accorder à leurs auteurs une attention démesurée? Et vous, qu’en pensez-vous?

[Mise à jour, 26 mai, 17h56]

Sur son compte Facebook, Noël Faucher tient à adresser ses excuses «aux personnes qui ont pu être blessées par ce tweet». Il affirme qu’il n’a pas mesuré la portée de ses mots: «Les réactions suscitées par un tweet maladroit montrent clairement l’émotion pour une phrase interprétée sous un angle qui n’est pas l’expression de ma façon de penser». Et se défend une fois de plus de toute homophobie: «Je considère que chacun est absolument libre de conduire sa vie privée comme il l’entend. Je m’interdit de porter tout jugement en ce domaine. La vie privée est un domaine réservé qui appartient à chacun d’entre nous. […] Bien évidemment je condamne avec la plus grande fermeté toute forme d’homophobie et de stigmatisation».

Peut-être faudrait-il rappeler à Noël Faucher que les homos ont le droit, comme les hétéros, de vivre leur vie au grand jour et pas seulement de manière «privée» et qu’il serait bon que certains politiques s’appliquent à eux-même une conduite irréprochable en matière de lutte contre l’homophobie plutôt que de faire semblant de s’en repentir en condamnant de manière hypocrite la «stigmatisation» des homos, à laquelle ils participent pourtant de bon coeur. À bon entendeur.

[Mise à jour, 26 mai, 20h25]

Dans un communiqué, les Jeunes Socialistes se disent «scandalisés» par les propos de Noël Faucher et reprennent «la demande des Jeunes Socialistes de Vendée de condamnation de ces propos» en exigeant «la démission de Noël Faucher de l’ensemble de ses fonctions et mandats».

Photo Ville de Noirmoutier 

Photo du profil de Paul Denton
Publié par
Bonjour. Je suis journaliste-CM spécialisé dans la gestion des réseaux sociaux Mes blogs sur Yagg: http://yagg.com/author/paul-denton/ Accro à l'info sous toutes ses formes. J'adore les séries télé, la gastronomie, les plaisirs de la chair et les randonnées.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
LES réactions (44)
Homophobie: Nouveau dérapage d’un élu UMP sur Twitter
  • Par tof81 30 Mai 2012 - 15 H 29
    Photo du profil de tof81

    @eleuthere

    ton positionnement est très intéressant et d’ailleurs il me tarde de lire ce que tu as à dire sur l’idée d’orientation sexuelle.

    Sauf erreur de ma part, je vois bien l’idée révolutionnaire dont tu veux parler : on peut choisir son orientation sexuelle, mais je serai curieux de voir sur quoi tu t’appuies.

    Au vue de ton propos, je comprends que cela ne te plait pas que l’on dise que « l’orientation sexuelle est naturelle et que ce n’est pas un choix », mais Noël Faucher de l’UMP parle de l’homosexualité , pas du choix de l’orientation sexuelle. Ce n’est pas pareil.

    Il affirme que l’on ne retrouve pas l’homosexualité dans la nature (==> l’homosexualité n’est pas naturelle) car sinon les espèces animales ne pourraient pas survivre si elles n’arrivaient pas à se reproduire à cause de l’homosexualité (pas de reproduction si tu copules avec le même sexe que toi). Ainsi si l’homosexualité était dans la nature les espèces disparaîtraient. En faisant ce parallèle avec les animaux, Noël Faucher veut dire ainsi que l’humain va vers l’autodestruction de son espèce avec l’homosexualité.

    Or, il y a de nombreux cas d’homosexualité chez les animaux (voir les liens que j’ai donné ci-dessus où est répertorié 450 espèces animales qui ont certains d’entre eux qui ont eut des rapports avec le même sexe).

    Donc la logique du maire UMP tombe à plat (il se plante) car les espèces qui pratiquent les accouplements avec le même sexe ne disparaissent pas du fait de leur homosexualité, sans compter que l’on retrouve l’homosexualité dans la nature.

    Noël Faucher a fait montre de son ignorance crasse et de son homophobie (en disant que l’homosexualité n’était pas naturelle).

     
  • Par Laure 30 Mai 2012 - 13 H 16
    Photo du profil de Laure

    PS : @tof81, je ne suis pas un jeune homme, je suis une folle radicale donc « elle » convient parfaitement.

     
  • Par Laure 30 Mai 2012 - 12 H 52
    Photo du profil de Laure

    @tof81 et @alexdj, je ne m’étais pas rendue compte que mon message vous avais à ce point passionné, j’en suis flattée.

    Je voudrais juste préciser quelques trucs qui pourraient éclairer ce que j’ai écrit. Déjà mon approche est influencée par Foucault et Wittig (so queer ma chérie !). Rentrons dans les détails.

    Il me semble qu’il n’est tout de même pas anodin de se demander comment « l’homosexualité » est problématisée c’est peut être un truc intéressant pour lutter contre l’homophobie. Or il se trouve que l’homosexualité est théorisée au XIXème par des sexologues homophobes : avant il n’y avait pas de condamnation du fait d’être homosexuel (comme une nature de quelqu’un) mais seulement des relations. A fortiori la condamnation de ces relations contre-nature n’étaient pas spécifiquement liée au fait de coucher avec le même sexe, mais aux pratiques en tant que telles (condamnation de la sodomie).
    Du coup, la formation de l’homosexualité comme objet de savoir n’est déjà pas sans implications politiques, et imaginer qu’on peut en parler de façon « neutre » ne me semble pas évident.
    J’ajouterais qu’en plus les problématisations de l’homosexualité ont varié au cours du temps : par exemple dans le champ masculin, le passage de la figure de la folle à celle du gay correspond aussi au passage d’une théorisation de l’homosexualité en termes de genre à une théorisation en termes de sexualité (gay = je suis un homme comme les autres mais je couche avec des hommes). Le fait que ces théorisations se succèdent (et ce sont des théorisations scientifiques !) prouve quand même que l' »homosexualité » n’est pas l’objet d’étude le mieux défini du monde (et que donc ses délimitations successives ne sont pas particulièrement naturelles).

    Et pour le coup, s’il faut être vraiment précise, je dirais que tous les discours du type « l’orientation sexuelle est naturelle, ce n’est pas un choix » etc. me semblent nulles, et carrément contre-révolutionnaire. Pour rappel, ce que l’on cherche c’est un changement radical de la société, pas l’intégration dans une société hétéropatriarcale oppressante… Quand j’aurais le temps, j’écrirais un texte contre l’idée d’orientation sexuelle.

     
  • Par tof81 29 Mai 2012 - 19 H 09
    Photo du profil de tof81

    @alexdj

    j’ai le droit de dire que @eleuthere est hors sujet même si ce qu’il dit peut te paraître intéressant.

    Quand je dit que je m’en fout , c’est par ce que je suis exaspéré que tu n’arrives pas à le comprendre

     
  • Par Paul Denton 29 Mai 2012 - 18 H 50
    Photo du profil de Paul Denton

    Vous tournez en rond. S’il vous plaît, restez courtois tous les deux ou je me verrais dans l’obligation de fermer l’espace des commentaires.

     
  • Par alexdj 29 Mai 2012 - 18 H 29
    Photo du profil de alexdj

    Mais qui es-tu pour dire qu’on se fout de tel ou tel commentaire ? TOI tu t’en fous, moi j’ai trouvé ça au contraire intéressant, même si ça n’a pas de rapport direct avec les propos stupides de Noël Faucher.

     
  • Par tof81 29 Mai 2012 - 18 H 17
    Photo du profil de tof81

    @alexdj

    Je dis que @eleuthere est hors sujet : « on s’en fout que le mot homosexualité soit apparu au 19 ème siècle ».

    Ce n’est pas le propos de Noël Faucher.

    Cela n’apporte rien car que le mot existe ou pas, l’homosexualité existe.

    Le mot homosexualité est une création de l’Homme, mais que des créatures de toutes espèces couches avec d’autres créatures du même sexe n’est pas une création de l’Humain, c’est la nature .

    Dire de le mot homosexualité a été créé au 19 ème siècle n’empêche pas l’homosexualité d’être naturelle contrairement à ce qu’affirme le maire UMP.

     
  • Par alexdj 29 Mai 2012 - 17 H 40
    Photo du profil de alexdj

    @tof81, ce que tu n’as pas compris c’est que @eleuthere ne défendait pas ce Noël Faucher, y’a un moment faut arrêter de partir au quart de tour pour rien. Il faisait juste une explication de cette notion d’homosexualité, du moins c’est ce que j’ai compris.
    Pour le reste on est bien d’accord: les relations entre personne de même sexe sont naturelles.

     
  • Par tof81 29 Mai 2012 - 10 H 31
    Photo du profil de tof81

    @lysebeth

    Je ne suis pas d’accord, si tu es venue défendre un homophobe qui prétend que l’homosexualité n’est pas naturelle, tu vas êtres servi.

    Le droit de vivre normalement comme tout le monde n’est pas un gadget. L’égalité pour tout le monde n’est pas une lubie de quelques allumés. Il y a des vies derrière ce manque de protection juridique (réversion de la retraite, transmission du patrimoine, droit de garde, mariage, …).

    Toi, tu es tellement supérieure que tu n’arrives pas à comprendre que des personnes demandent juste le droit de vivre comme tout le monde.

    Tu crois que c’est amusant de demander à vivre normalement ?, tu crois que c’est normal que l’on en arrive là ?

    Après que certains LGBT ne veuillent pas utiliser leurs droits, cela ne me regarde pas, c’est leur droit. Mais on n’en est pas là, vue que l’on n’a pas les même droits que tout le monde et que l’on est des sous citoyens pour l’état (vue que l’on a moins de droits).

    Ce n’est pas compliqué l’égalité pour tout le monde (pour tout le monde, veut dire pour les trans aussi).

    Il s’agit de le vouloir.

    A partir du moment que tous les LGBT auront les même droits que les hétéros et bien le droit des trans aura évolué. Cela ne voudra pas dire que ce sera fini, mais cela voudra dire que l’on va vers le bon sens.

     
  • Par Brethmas 29 Mai 2012 - 10 H 15
    Photo du profil de Brethmas

    C’est avec des gens comme celui-là que l’UMP est en train de s’autodétruire.

    Donc, capable de s’autodétruire, l’UMP n’est pas naturelle.

    CQFD.

     
  • Par tof81 29 Mai 2012 - 10 H 10
    Photo du profil de tof81

    Désolé Éleuthère est un jeune homme, donc j’aurai du dire : « lorsqu’il commence son propos de cette façon »

     
  • Par tof81 29 Mai 2012 - 8 H 56
    Photo du profil de tof81

    @alexdj

    on s’en fout que le mot homosexualité soit apparu au 19 ème siècle.

    Ce n’est pas parce que le mot n’a pas été défini qu’il n’existe pas. L’homosexualité existait avant quelle ne soit défini par l’Homme et c’est cela ce qui est important.

    Noël Faucher de l’UMP parle de l’homosexualité et pas de sa définition.

    Il affirme quelle n’est pas naturelle (pour dire quelle est le propre de l’homme, car si il y avait des animaux homosexuels ils ne pourraient plus se reproduire) : Faux !

    Moi je dis qu’il se trompe car l’homosexualité est dans la nature (même si les animaux ne connaissent pas le terme homosexualité) et je l’ai montré dans les liens ci-dessus.

    Quoi de plus naturel que la nature et ses animaux qui la composent.

    Alors qu’il arrête d’utiliser des arguments bidons pour vomir son homophobie (affirmer que l’homosexualité n’est pas naturelle).

    si le propos de @eleuthere était de dire qu’il faut arrêter de mettre les gens dans les cases et bien je ne l’ai pas compris de cette façon surtout lorsqu’elle commence son propos de cette façon : « Loin de moi l’idée de soutenir cet élu UMP, mais je suis vraiment gonflée de la rapidité de certainEs à renaturaliser les rapports sociaux… »

     
  • Par lysebeth 28 Mai 2012 - 23 H 30

    Avant le XIX siècle les relations sexuels en dehors du couple s’appelaient du libertinage avec un ou plusieurs partenaires.

    L’humain est tellement supérieur dans la nature qu’il est parfois zoophile, pédophile, j’en passe et des meilleurs, etc…

    L’humain est tellement supérieur aux autres êtres de la nature qu’il a inventé des mots, des cases, des orientations. Le pire sont les sociologues qui ne sont pas les derniers a créer des nouveaux genres du type 3èmme sexe.

    Quelle haine les homos peuvent avoir envers les hétéros, cela ce justifie t’il ? perso je ne suis pas homo et je n’ai rien contre. Proche de moi j’en connais qui vivent en couples et ne font pas de tapage pour revendiquer quoi que se soit.

    Malheureusement les LGBQ font tellement de tapage pour obtenir des droits que la gauche pour obtenir des voix elle racole dans les gays prydes pour faire des promesses comme notre Ministre Mme Delaunay.

    Cette personne est cancérologue et ne sait pas ce qu’est une personne transidentitaire ( réassignée sexuellement et civilement ) et un transgenre ( personne qui refuse la réassignation ) et qui garde son sexe pour s’en servir en se donnant l’apparence d’une femme. Grave pour un médecin qui devrait s’ occuper de ce qu’elle connait. Je ne crois pas qu’elle pourra faire mieux pour les homos.

    Quand on voit des personnes trans poussée par le LGBQ qui revendique pour eux le mariage homos ça fini par desservir cette cause.

    Dans le même style les transgenres parlent de transphobie, hors la transphobie n’existe pas c’est du sexisme parce que les transidentaires sont des hommes et des femmes intégré(e)s à la société.

    En conclusion ne faisons pas trop de mots pour définir nos maux.

     
  • Par alexdj 28 Mai 2012 - 19 H 02
    Photo du profil de alexdj

    @tof81, tu devrais apprendre à lire, @eleuthere explique juste que la NOTION d’homosexualité n’est pas naturelle, et elle a raison.
    Les relations homosexuelles sont naturelles, elles existent depuis la nuit des temps (et chez une bonne partie des espèces animales). En revanche cette NOTION d’homosexualité est relativement récente et vise simplement à mettre les gens dans des cases (tout comme l’hétérosexualité). Il me semble qu’avant le 19è siècle ce mot n’existait pas, les gens n’étaient pas mis dans ces cases homo/hétéro.

     
  • Par tof81 28 Mai 2012 - 17 H 49
    Photo du profil de tof81

    @eleuthere

    Désolé, mais n’en déplaise a tes préjugés, mais l’homosexualité est naturelle.

    On y peut rien et c’est comme cela. Je te le prouve :

    L’homosexualité au sens large se définit par des rapports sexuels et/ou amoureux entre individus de même sexe (voir la définition dans le lien ci-dessous).

    http://bit.ly/jxok9R

    Il est expliqué dans le lien ce-dessus que dans le livre Biological Exuberance: Animal Homosexuality and Natural Diversity paru en 1999, le chercheur Bruce Bagemihl affirme que des comportements homosexuels animaux ont été observés chez près de 450 espèces animales.

    Dans le lien ci-dessous , il est question de l’homosexualité des dauphins et des singes Bonobos.

    http://www.ethologie.info/revue/spip.php?article60

    Si tu as envie de regarder un reportage parlant de l’homosexualité animale, tu peux aller voir ce lien :

    http://www.wat.tv/video/homosexualite-animale-1sirj_2got9_.html

    ou ce lien :

    http://www.vodeo.tv/documentaire/homosexualite-animale

    Bref Eleuthere , ton explication ne tiens pas , vue que l’homosexualité est naturelle.

    Les animaux ont des relations homosexuelle contrairement à ce qu’affirme Noël Faucher de l’UMP.

    Si tu veux défendre l’UMP , il va falloir que tu trouves d’autres arguments, voir un autre sujet.

    Si tu veux défendre un ignorant tu as le droit, mais il t’entraine dans sa chute.

    Comme quoi être maire n’empêche pas de dire des conneries.

     
  • Par sexyboy 28 Mai 2012 - 13 H 38

    Je commence à me demandé finalement si la droite et l’extrême droite ne ferait plus qu’un… L’un est officiellement introduit dans un système et l’autre et là pour leur donner les idées mais au finale ce sont les mêmes…

     
  • Par phil86 27 Mai 2012 - 19 H 30
    Photo du profil de

    La bêtise la plus extrême se trouve décidément chez les homophobes…

     
  • Par phil86 27 Mai 2012 - 19 H 19
    Photo du profil de

    @aubert :

    « Etre blond est naturel donc tout être humain est blond. »

    Vous pratiquez le sophisme avec maestria, dites-donc !

    Quelles fadaises vous allez pas chercher, franchement, pour justifier la vacuité de vos arguments…

     
  • Par Aubert 27 Mai 2012 - 17 H 56

    La nature étant l’essence de l’homme, tout homme est censé correspondre à cette nature.
    Donc, si l’homosexualité était dans la nature de l’homme, tout homme serait homosexuel.
    Or, l’homosexualité est stérile. Elle ne donnera jamais des enfants naturellement.
    Donc, si l’homosexualité était dans la nature de l’homme, aucun homme n’aurait d’enfants. Donc, l’espèce humaine serait appelé à disparaître.

    A ma connaissance, dire que les homosexuels sont incapables d’avoir naturellement des enfants n’est pas de l’homophobie … Les gens ont un sérieux souci …

     
  • Par Moment4life 27 Mai 2012 - 17 H 38

    Je sais pas vous , mais j’en ai plein le cul d’entendre des gens dire …

    Pourquoi pas se marrier avec les animaux …

    On parle de deux personnes conssententes qui s’aiment et personne vous demande de faire passer une loi qui permettrait à un chien et un homme de se marrier.

    L’homosexualité c’est environs 10% de la population…

    Les gens qui souhaitraient se marrier avec un chien ? ça existe ça ? Et puis un chien, c’est un chien

    Un homo, c’est pas un chien à ce que je sache

    c’est un homme ( qui a le droit d’avoir les mêmes droits )

     
  • Par Klav' 27 Mai 2012 - 17 H 20

    « De fait, il est difficile de savoir quelle attitude adopter face à ce genre de déclarations: les condamner fermement ou les ignorer pour ne pas accorder à leurs auteurs une attention démesurée? Et vous, qu’en pensez-vous? »

    Je suis plutôt partisan de la deuxième solution, on note pour pas oublier qui a dit quoi, on sait jamais ça peut servir de se faire un dossier pour plus tard.
    Quand on fait un scandale à chaque pique perfide du genre, on fait exactement ce que ces gens attendent de nous qu’on fasse.
    C’est un plaisir que j’estime qu’ils ne méritent pas qu’on leur donne, ça ne leur fait que de la publicité gratuite et on voit bien avec Vanneste qu’ils n’ont à subir les conséquences, rien que de nous voir s’énerver et eux rien subir ça leur donne un sentiment d’impunité et ça leur donne envie de continuer dans cette voie. Pire, ça donne aux gens qui soutiennent ces personnes le sentiment qu’ils ont raison.

    Alors que si ces personnes parlent dans le vide, ben ils ont juste l’air con.
    Faut pas TOUT laisser passer, faut savoir intervenir quand c’est vraiment grave et que ce genre de propos commence à trop se faire entendre. Mais il ne faut pas tomber dans leurs pièges et jouer leur jeu.

     
  • Par RR 27 Mai 2012 - 15 H 52

    Que l’homosexualité soit également présente chez d’autres espèces, c’est une information intéressante mais pas fondamentale. Car trouver des parallèles ou émettre des hypothèses scientifiques grâce à l’étude de la biologie, de la zoologie, etc. ne change rien au message d’acceptation et de liberté qu’il convient de transmettre le plus largement possible.

    L’homosexualité n’est ni plus ni moins naturelle que l’hétérosexualité. La sexualité est justement une part des êtres humains qui est la plus « naturelle ». Dans le sens où il s’agit de la « nature » propre à l’individu. Il n’y a pas une seule définition du mot « nature » qui soit en contradiction avec cela !
    Que l’homosexualité soit également présente chez d’autres espèces, c’est une information intéressante mais pas fondamentale. Car trouver des parallèles ou émettre des hypothèses scientifiques grâce à l’étude de la biologie, de la zoologie, etc. ne change rien au message d’acceptation et de liberté qu’il convient de transmettre le plus largement possible.

    L’homosexualité n’est ni plus ni moins naturelle que l’hétérosexualité. La sexualité est justement une part des êtres humains qui est des plus « naturelle ». Dans le sens où il s’agit de la nature propre à l’individu. Il n’y a pas une seule définition du mot « nature » qui soit en contradiction avec cela !

    On devrait plutôt parler de l’acceptation de cette nature.

    @ Jami : Tu le « rejoins partiellement », mais tu juges son analyse « indélicate ». Donc finalement tu ne le rejoins pas tant que cela.

    Tu évites le débat sur le mariage par une pirouette, mais le problème demeure intact. Aussi inutile tu trouves le mariage, ou en tout cas malgré les critiques que tu lui fais, il y a des personnes qui aimeraient se marier et qui ne le peuvent pas.

    De plus, tu parles de loi naturelle. Mais la « nature », comme tu dis, n’empêche pas deux hommes ou deux femmes de partager une sexualité épanouie. Elle n’empêche pas non plus un homme ou une femme seule, deux hommes ou deux femmes unis, et encore bien d’autres combinaisons d’individu d’élever un enfant depuis sa naissance jusqu’à l’âge adulte, et ce dans un climat de bien-être et d’équilibre pour celui-ci. La famille est une notion qui n’a rien de naturelle. Tout ce que la nature ne permet pas, c’est qu’au sens biologique des sexes, un homme en féconde un autre, ou qu’une femme en féconde une autre.

    Enfin, qu’un élu emploie de tels propos ne me pose pas de problème. Mais inversement, les associations qui combattent l’homophobie ont tout autant le droit de condamner ces propos !

    Tu me donnes l’impression d’être dépassé par ta propre homosexualité et l’acceptation toute relative qu’en font globalement les gens qui composent ton parti politique, et p-e aussi ton entourage.
    Je ne peux qu’imaginer le travail d’équilibriste mental que cela demande. Je ne saurais même pas me moquer ou me fâcher.

    Liberté, égalité, fraternité. C’est déjà une bonne base de réflexion je pense.
    On devrait plutôt parler de l’acceptation de cette nature.

    @ Jami : Tu le « rejoins partiellement », mais tu juges son analyse « indélicate ». Donc finalement tu ne le rejoins pas tant que cela.

    Tu évites le débat sur le mariage par une pirouette, mais le problème demeure intact. Aussi inutile tu trouves le mariage, ou en tout cas malgré les critiques que tu lui fais, il y a des personnes qui aimeraient se marier et qui ne le peuvent pas.

    De plus, tu parles de loi naturelle. Mais la « nature », comme tu dis, n’empêche pas deux hommes ou deux femmes de partager une sexualité épanouie. Elle n’empêche pas non plus un homme ou une femme seule, deux hommes ou deux femmes unis, et encore bien d’autres combinaisons d’individu d’élever un enfant depuis sa naissance jusqu’à l’âge adulte, et ce dans un climat de bien-être et d’équilibre pour celui-ci. La famille est une notion qui n’a rien de naturelle. Tout ce que la nature ne permet pas, c’est qu’au sens biologique des sexes, un homme en féconde un autre, ou qu’une femme en féconde une autre.

    Enfin, qu’un élu emploie de tels propos ne me pose pas de problème. Mais inversement, les associations qui combattent l’homophobie ont tout autant le droit de condamner ces propos !

    Tu me donnes l’impression d’être dépassé par ta propre homosexualité et l’acceptation toute relative qu’en font globalement les gens qui composent ton parti politique, et p-e aussi ton entourage.
    Je ne peux qu’imaginer le travail d’équilibriste mental que cela demande. Je ne saurais même pas me moquer ou me fâcher.

    Liberté, égalité, fraternité. C’est déjà une bonne base de réflexion je pense.

     
  • Par SilentBrace 27 Mai 2012 - 13 H 30
    Photo du profil de SilentBrace

    « il serait bon que certains politiques s’appliquent à eux-même une conduite irréprochable en matière de lutte contre l’homophobie plutôt que de faire semblant de s’en repentir en condamnant de manière hypocrite la «stigmatisation» des homos, à laquelle ils participent pourtant de bon coeur. À bon entendeur. »

    Entièrement d’accord ! Très bien exprimé !

     
  • Par Laure 27 Mai 2012 - 12 H 36
    Photo du profil de Laure

    Loin de moi l’idée de soutenir cet élu UMP, mais je suis vraiment gonflée de la rapidité de certainEs à renaturaliser les rapports sociaux… Non, l’homosexualité n’est pas naturelle, c’est une notion créée par la sexologie allemande homophobe à la fin du XIXème. La position politique « homosexuel » est une conséquence de l’homophobie, as un fait de nature super bien défini tout ça. Et once again, le coup du « on ne l’a pas choisi » me semble la plus grande connerie du monde : la question n’est pas là, la question est de savoir si nos vies ont une valeur. Et en plus, lorsque je regarde ce que je suis, j’espère bien y être pour quelque chose : le refus de l’idée de choix ne me semble pas beaucoup moins homophobes que d’autres.
    Par contre, on ferait bien de rappeler à ces genTEs de l’ump, mais de bien d’autres partis aussi là que l’hétérosexualité n’a rien de naturel non plus : c’est un régime politique violent, qui passe par l’exploitation économique des femmes au profit des hommes, et par l’impossibilité pour les femmes, les lesbiennes et les pédés d’accéder à la position de sujet, et ouais carrément !

     
  • Par nileju 27 Mai 2012 - 12 H 14

    Je me trompe ou avant l’arrivée des religions monothéistes les mariages entre hommes ou entre femmes étaient autorisés dans certaines civilisations ? Si c’est bien le cas on pourrait se demander ce que les religions comme le christianisme, le judaïsme, et l’islam ont de naturelle.

    @julien je partage ton point de vue mais il me semble que tu racontes pas mal de conneries :

    « L’homme ne vit pas selon les règles de la nature, et ce n’est pas nouveau. Ta nourriture, tes vêtements, tes logements, tes loisirs, tes médicaments, rien de tout cela ne t’est fourni par la nature. »
    Hum, ah bon ! Es tu bien sûr de ça ? Les légumes ne sont-ils pas à la base fournis par la nature ? la laine c’est pas naturelle ? et je crois que 80% des médicaments sont issu des plantes, bref il me semble bien que ce que tu dis n’est pas tout à fait juste.

    « Sinon, le mariage n’a pas été créé par l’Eglise. On se mariait bien avant. Ca, tu l’as vu en histoire en 6e. Les Egyptiens se mariaient, les Juifs, les Grecs et les Romains aussi. »
    Donc le judaïsme n’est pas une religion ? Je crois que tu voulais dire « les hébreux », par ailleurs les civilisations dont tu parle étaient hypers croyantes.

     
  • Par Nique Drake 27 Mai 2012 - 11 H 47

    Oui, Jami la barre trop haut, de toute évidence.
    J’aime beaucoup lire ce genre de commentateur à l’indignation à géométrie variable.
    On lit dans la même bafouille « je le (Noêl Faucher) rejoins partiellement dans son analyse indélicat » et « je suis outré par la sois disante communauté LGBT qui ne respecte pas aussi la liberté d’expression ».
    C’est sûr, les homosexuels ne sont victimes d’aucune insulte et d’aucune discrimination. En revanche ils poursuivent de leur haine d’innocents élus UMP et on ne peut pas laisser faire le dangereux lobby gay !
    Vas-y Jami, protège les gentils umpistes contre la haine irrationnelle des méchants homosexuels.

     
  • Par phil86 27 Mai 2012 - 11 H 34
    Photo du profil de

    Le cas de ce pauvre jami est désespéré… évitons de lui charger la barque, il n’a manifestement pas besoin de nous pour le faire ! pauvre garçon…

     
  • Par ceolio25000 27 Mai 2012 - 11 H 31

    « personne ne le fera pour nous et encore moins aussi bien que nous » et @julien +1000, trés bons arguments.

     
  • Par ceolio25000 27 Mai 2012 - 11 H 27

    « , Noël Faucher se fait une notoriété sur le dos des homos. De fait, il est difficile de savoir quelle attitude adopter face à ce genre de déclarations: les condamner fermement – à l’exemple de Jean-Luc Romero sur son blog dès hier soir – ou les ignorer pour ne pas accorder à leurs auteurs une attention démesurée? Et vous, qu’en pensez-vous? » je pense qu il est de notre devoir de condamner ces propos, tout simplement. Cette tache n’incombe, à mon sens) en aucun cas aux médias, qui vont s exprimer sur le sujet quoiqu’il en soit, ( avec cette facheuse tendance á la déformation qui les caracterisent). En outre, le calcul du silence, ne décervira pas la notoriété de l’agresseur mais pourait bien décervir nos intérets commun, qui sont le droit au respet et à l’égalité.Nous devons, nous aussi nous exprimer sur le sujet pour défendre notre point de vue et nos droits, personne ne le fera pour et certainement en aucun cas aussi bien que nous.

     
  • Par Julien 27 Mai 2012 - 11 H 03
    Photo du profil de

    @Jami : Pas besoin d’avoir fait Sciences Po. On aborde la différence entre nature et culture au début de l’année de terminale en philo.

    L’homme ne vit pas selon les règles de la nature, et ce n’est pas nouveau. Ta nourriture, tes vêtements, tes logements, tes loisirs, tes médicaments, rien de tout cela ne t’est fourni par la nature.

    Si vraiment tu veux vivre selon les règles de la nature, va vivre tout nu dans les bois en chassant pour survivre.

    Sinon, le mariage n’a pas été créé par l’Eglise. On se mariait bien avant. Ca, tu l’as vu en histoire en 6e. Les Egyptiens se mariaient, les Juifs, les Grecs et les Romains aussi.

     
  • Par phil86 27 Mai 2012 - 10 H 51
    Photo du profil de

     » la différence entre la stupidité et le génie c’est que le génie a ses limites  » Albert Einstein

     
  • Par phil86 27 Mai 2012 - 10 H 44
    Photo du profil de

    le site de la mairie de Noirmoutier propose une page contact par laquelle nous pouvons communiquer nos sentiments à ce sinistre personnage… que l’UMP disparaisse !!!

     
  • Par Nique Drake 27 Mai 2012 - 10 H 02

    Au sujet de ce nouveau dérapage répugnant, je vous invite à interpeller Christophe Béchu, sénateur du Maine-et-Loire, qui a de vraies ambitions au niveau régional. C’est une autre pointure que l’agité de Noirmoutier et c’est ici : c.bechu@senat.fr

     
  • Par Nique Drake 27 Mai 2012 - 8 H 59

    @ Jami

    « J’ai étudié en Sciences Politiques ». Comique ! On t’a manifestement fait passer du CP à Sciences Po’

     
  • Par Prose 27 Mai 2012 - 0 H 16
    Photo du profil de Prose

    @jami Et quand tu te feras insulter de « pédale » dans la rue, ce sera encore de la liberté d’expression ?
    Elle a bon dos, la liberté d’expression…

     
  • Par Yann 27 Mai 2012 - 0 H 11
    Photo du profil de Yann

    On dit sa petite phrase puis on feinte une erreur d’interprétation et on jette des excuses. Déjà vu.

     
  • Par Greg aujourd'hui - 23 H 37

    Quel gros ******* ce maire ! (oui moi aussi je peux être méchant/vulgaire/emporte-pièce/réducteur comme il l’est et comme le sont ses excuses de merde)

    quant à Jami, j’aime beaucoup ton post (lol) : tu y dis grosso modo : j’m pas le mariage car trop connoté chrétien ; puis ; la loi de la nature c’est : 2 personnes s’unissent et donne un enfant (non mais tu t’es rendu compte de l’énormité de cette phrase!!!)

    Moi je veux pas forcément me marier : JE VEUX l’ÉGALITÉ devant la république ! (dont le mariage!)

    Sur la question de la nature, et depuis l’homme de Néandertal (au moins) : 2 personnes de sexe différent et non unis peuvent avoir un enfant ; 2 personnes de sexe identique ou différent peuvent élever un enfant qu’elles n’ont pas conçu ; 2 personnes de sexe identique ou différent peuvent s’unir sans avoir d’enfant. C’est aussi valable pour plus de 2 personnes d’ailleurs.
    Voila ce que dit la nature ! (étroit d’esprit va! science po ne semble pas t’avoir appris ni à réfléchir, ni à exprimer des idées cohérentes…)

    Ce commentaire a été modéré

     
  • Par jami aujourd'hui - 23 H 10

    Bonsoir,
    je suis membre de l’UMP ET homo. Je trouve que vous fustigé ce maire et je le rejoins partiellement dans son analyse indélicat. Je fais parti de ses homos qui ne souhaite pas « l’égalisation » sur le même plan que le mariage (car de toute façon le mariage n’est qu’une dénomination créé par l’Eglise et repris par la république afin de contrôler les natalités et les familles). Donc le problème du mariage homo pour moi est caduc. M. Fillon parlait plus d’une reconnaissance devant les maires, mais les maires pourraient désobéir à cette loi si elle passe.

    J’ai étudié en Sciences Politiques, et la loi naturelle dont parle le maire incriminé est une loi qui existe depuis que l’homme est homme: Deux personnes s’unissent et donne un enfant. Je sais qu’en disant cela, je vais me faire jeter des quolibets, mais si telle est le cas, je regrette ce genre d’attitude. La liberté d’expression a été acquis à la force de combat, allant souvent jusqu’au sang. Je suis homo et je ne m’en cache pas, mais je suis outré par la sois disante communauté LGBT qui ne respecte pas aussi la liberté d’expression, cherchant la petite bête dans tout type de propos. La haine accumulé envers nous ferait elle effet boomerang?

     
  • Par tof81 aujourd'hui - 21 H 04
    Photo du profil de tof81

    Bien sur que l’homosexualité est naturelle, elle existe dans la nature (ce n’est pas le propre de l’homme).

    Il n’a jamais regardé de films animaliers, il devrait cela lui apprendrai la vie.

    Quel minable ignorant !

     
  • Par Queeroriste aujourd'hui - 18 H 55

    Bon bon c’était un peu violent, euh des baffes qui se perdent ça marche?

     
  • Par Queeroriste aujourd'hui - 18 H 30

    Quelle solution? Utiliser la même violence envers eux/elles et les conséquences que cela entraîne (suicide, refus, déni…)

    Vous appelez ça un dérapage?? Non c’est pensé, réfléchi et dit c’est plus du dérapage, c’est l’éternel guerre des gardiens d’une prétendue moralité…

    Bref, ************************

    Ce commentaire a été modéré

     
  • Par Poteaurose aujourd'hui - 17 H 44
    Photo du profil de Poteaurose

    L’argument que l’homosexualité ne serait pas naturelle est tellement bête et largement démenti, depuis fort longtemps, qu’on se demande s’il arrive à ces gens de lire ou de regarder le monde et la science évoluer autour d’eux. Sans eux.
    Non, la Terre n’est pas plate, la peste ne frappe pas les mécréants, les gens qui disent la vérité ne résistent pas au feu.
    http://www.nhm.uio.no/besok-oss/utstillinger/skiftende/againstnature/index-eng.html

     
  • Par oumbearto aujourd'hui - 16 H 19

    il devrait plutôt s’en prendre à la nature qui ne semble pas l’avoir beaucoup gâté… en intelligence!