3444 Un médecin catholique allemand prétend guérir l’homosexualité par l’homéopathie | Un complément d'actualité LGBT

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

Un complément d'actualité LGBT
Et vous, qu'en pensez-vous?
Dernier Billet
International | Religion | Santé | Science | 05.06.2011 - 14 h 00 | 28 COMMENTAIRES
Un médecin catholique allemand prétend guérir l’homosexualité par l’homéopathie

L’hebdomadaire allemand Der Spiegel a révélé cette semaine les étranges remèdes d’une organisation catholique de Bavière pour venir à bout des « penchants » homosexuels de leurs « patients ».

Étiquettes : , , , ,

« L’homosexualité n’est pas une maladie », assure le le site de la « Bund katholischer Ärzte » ou BKÄ (Fédération allemande des médecins catholiques). Pourtant, cette organisation prétend venir en aide aux personnes « qui se sentent homosexuelles [et qui] se trouvent dans une situation de détresse spirituelle et psychique, et souffrent beaucoup. »

EX-GAYS ET PRO-VIE
L’hebdomadaire allemand Der Spiegel a révélé cette semaine les étranges remèdes de cette « fédération » basée au Sud de la Bavière pour venir à bout des « penchants » homosexuels de leurs « patients ». Afin de remettre les brebis égarées dans le droit chemin, le traitement consiste à prescrire des microdoses de platine, des séances de psychothérapie et de s’en remettre, bien entendu, aux « Saintes Ecritures. » Sur son site, l’organisation présente également le soit-disant témoignage d’un gay du Sud de l’Allemagne qui avance qu’il a « noté avec plaisir » qu’un « changement de tendance homosexuelle » est « tout à fait possible. »

Ce n’est certainement pas un hasard si la BKÄ fait partie du mouvement des ex-gays (voir Zoom sur: « Le succès des ex-gays » plus bas). Le responsable de l’organisation est un certain Dr Gero Winkelmann. Selon Der Spiegel, celui-ci s’est fait connaître au sein de la Ligue chrétienne, un groupuscule qui, jusque dans les années 1990, combattait le droit à l’avortement et au divorce, ainsi que la dépénalisation de l’homosexualité. Depuis, si le Dr Winkelmann semble privilégier les « médecines douces », il n’en reste pas moins très actif sur Internet. Le bon docteur a ouvert sa propre page web, laquelle propose des conférences sur « le droit à la vie ».

En réalité, un exposé pro-vie, calqué sur le discours radical des mouvements américains chrétiens-conservateurs. Au programme: les conséquences de l’avortement pour une mère et son enfant, un débat sur l’euthanasie, le clonage et la toxicité de la pilule. En prime, l’auditoire a droit à une vidéo du praticien participant à une veillée pro-vie à Vienne en 2009. Mais ce dernier se garde bien de préciser qu’il est également lié au mouvement pro-vie par le biais de « European Pro-Life Doctors », une association dont il n’est officiellement que le coordinateur pour l’Allemagne et qui, comme son nom l’indique, est destinée à rassembler les médecins anti-avortement de toute l’Europe.

« UNE OFFRE DANGEREUSE »
Les associations LGBT allemandes ne décolèrent pas. La « Lesben- und Schwulen Verband » (l’Association allemande des gays et des lesbiennes), la plus grande association homosexuelle outre-Rhin dénonce « Un traitement inefficace pour une maladie qui n’existe pas » ainsi qu’une « offre dangereuse » qui « instrumentalise les inquiétudes que peuvent avoir les jeunes bi et homosexuel-le-s ou leurs parents. »

Devant le tollé provoqué par son initiative, le Dr Winkelmann a fini par retirer les pages les plus polémiques du site. En raison, selon lui, des « médias [qui] ne publient que des reportages négatifs » mais surtout pour éviter que son association et les méthodes de traitement qu’elle propose ne soient « tournées en ridicule » (!). Reste que le médecin ne baisse pas les bras pour autant et pousse « ceux qui sont sérieusement intéressés par l’homéopathie » à le contacter. L’homosexualité a pourtant été définitivement rayée par l’Organisation Mondiale de la Santé de la liste des maladies mentales le 17 mai 1990.

ZOOM SUR: LE SUCCÈS DES EX-GAYS

La Fédération des médecins catholiques fait partie du mouvement ex-gays. Né aux Etats-Unis dans les années 1970,  le mouvement des ex-gays connaît un certain succès aux Etats-Unis ces dix dernières années. Ses partisans affirment que l’homosexualité est une simple faiblesse humaine qui peut être surmontée. Mais ses théories sont rejetées par la grande majorité de la communauté scientifique.

[Mise à jour] L’OMS a retiré l’homosexualité de la liste des maladies mentales le 17 mai 1990 et non en 1993, comme je l’avais d’abord affirmé. Merci à la yaggeuse Ernestine pour sa vigilance.

Photo du profil de Paul Denton
Publié par
Bonjour. Je suis journaliste-CM spécialisé dans la gestion des réseaux sociaux Mes blogs sur Yagg: http://yagg.com/author/paul-denton/ Accro à l'info sous toutes ses formes. J'adore les séries télé, la gastronomie, les plaisirs de la chair et les randonnées.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
LES réactions (28)
Un médecin catholique allemand prétend guérir l’homosexualité par l’homéopathie
  • Par Joelle 27 Juin 2011 - 1 H 22

    @Ernestine
    Les Alcooliques et drogués « repentis ou abstinents », dont je fais partie depuis plus de dix ans, se moquent bien de savoir si leur état passé était une perversion ou une maladie ou ce que les autres peuvent ragoter. L’important c’est de donner une chance à celles et ceux qui souhaitent changer, sans juger des actes passés.
    Quel domage que les membres de ce forum soient si intolérants, c’est bien plus facile de pré_juger que d’essayer !

     
  • Par Gabs 11 Juin 2011 - 14 H 24

    A mon avis, les mini-doses homéo sont à base de concombre espagnol et de graines germées bio pour qu’elles marchent!!!

     
  • Par Mathildo Curran 06 Juin 2011 - 18 H 24

    « Un traitement inefficace pour une maladie qui n’existe pas »: tellement bête… il n’y a de toute façon pas de traitement efficace qui existe si la maladie n’existe pas. Les gays allemands n’ont pas trouvé mieux comme portes-parole?

     
  • Par Phil86 06 Juin 2011 - 17 H 54
    Photo du profil de

    encore un fossile du « crétincé supérieur »… le mieux quand on veut se sentir bien dans ses baskets, c’est encore de s’accepter comme on est !

     
  • Par luc 06 Juin 2011 - 17 H 32

    milky..

    Eh t’as oublié de prendre tes gouttes aujourd’hui

     
  • Par sserou 06 Juin 2011 - 16 H 36

    Chercher un remède contre l’imbécillité, la bêtise et l’abrutisme aigu, ne serait-il pas plus utile ? Il faudrait qu’ils les testent sur eux-mêmes en premier !

     
  • Par Ernestine 06 Juin 2011 - 14 H 13
    Photo du profil de Ernestine

    Juste une remarque @paul-denton : l’OMS a enlevé l’homosexualité de la liste des maladies mentales en 1990 et non en 1993 comme tu l’indiques dans l’article (d’accord, ça fait déjà très tard, 1990, mais ça fait déjà un peu plus de 20 ans…)
    A part ça c’est n’importe quoi, comme toujours, ces histoires de guérison, et l’affiche « It’s my choice to change » comme si on parlait genre de l’alcoolisme, et que les gays auraient juste besoin d’un peu de motivation pour changer… En tout cas je trouve ça effarant qu’aujourd’hui des médecins puissent se revendiquer d’autant de mouvements type pro-vie et ex-gays…

     
  • Par Guy 06 Juin 2011 - 13 H 49
    Photo du profil de Guy

    Bravo Milkyway … Aimez vous les uns les autres. Amen

     
  • Par Guy 06 Juin 2011 - 13 H 47
    Photo du profil de Guy

    Ces soi-disants « instruits » et « hommes de science » vivent dans le passé … L’homosexualité n’est pas une maladie, on est né comme ça … on ne sait rien y faire, pas un seul médicament ni traîtement ne pourra y faire quelque chose.
    A moins de nous « lobotiser » … et de nous transformer en « végétal » …

     
  • Par Korial 06 Juin 2011 - 12 H 11
    Photo du profil de Korial

    simplement, n’importe quoi..

     
  • Par Lechat 06 Juin 2011 - 10 H 33
    Photo du profil de Lechat

    En même temps l’homéopathie est aussi efficace qu’un placebo, on ne devrait même pas parler de médecine dans ce cas.

     
  • Par alyane 06 Juin 2011 - 6 H 48
    Photo du profil de

    Et de l’homéopathie pour guérir la connnerie? ça, ça aurait été vraiment utile!

     
  • Par Milkyway 06 Juin 2011 - 0 H 57
    Photo du profil de Milkyway

    Ma parole ils veulent tous nous empoisonner ou nous rendre des drogués à la pilule miracle, qui n’est pas du tout toxique bien sûr ! Autant fabriquer un virus qui cible les homos, de l’eugénisme qui ne dit pas son nom !?
    Il vaut mieux mettre tous ces énormes efforts au service de la diffusion de la tolérance dans le monde, qui est nous l’oublions pas, le plus important enseignement du Christ !

     
  • Par Jöhn 05 Juin 2011 - 22 H 32
    Photo du profil de Jöhn

    @paul-denton = on nage en pleine pub Teva, là! 😉

     
  • Par Paul Denton 05 Juin 2011 - 22 H 28
    Photo du profil de Paul Denton

    @sogwen: je me suis dit la même chose jusqu’à ce que @plt04 me fasse remarquer qu’on était en plein fantasme de conversion lol

     
  • Par gwen 05 Juin 2011 - 22 H 19
    Photo du profil de gwen

    Ah ben si jamais vous trouvez l’homéopathie pour que les femmes hétéros deviennent lesbiennes vous me dites hien… que je mette ça dans le verre d’une de mes collègues !

     
  • Par Jöhn 05 Juin 2011 - 21 H 41
    Photo du profil de Jöhn

    Personnellement, ça m’énerve, parce que c’est le moyen de ramener l’homosexualité à un choix (It’s my choice to change?!!! c’est bien ce qui est marqué sur l’image?!) et qu’on s’est pourtant battus pour leur faire comprendre le contraire.

    Là, on invente une pilule magique, et plop! ça redevient un choix. Comme ça, ça redevient condamnable par la bonne morale et l’église, individuellement.

    Tout docteurs qu’ils soient, c’est le choix de la facilité intellectuelle que de vouloir conformer le monde à sa vision des choses, à savoir, inventer un placebo qui fait de l’homosexualité un choix. Choix de pouvoir s’en sortir, choix de rentrer dans les voix du seigneur…

    Pitié, non!

     
  • Par nileju 05 Juin 2011 - 20 H 31
    Photo du profil de

    il ne manquait plus que ça !

     
  • Par alexdj 05 Juin 2011 - 20 H 12
    Photo du profil de alexdj

    Il pourrait pas guérir l’homophobie à l’aide d’antibiotiques?

     
  • Par Têtuniçois 05 Juin 2011 - 19 H 38
    Photo du profil de Têtuniçois

    Encore envie de rester membre de la secte catholique ?
    il existe des moyens de se soigner de la religion , ce virus qui a atteint tant de personnes . Heureusement ce virus est en train de disparaitre avec l’instruction , la science .

     
  • Par Artengo 05 Juin 2011 - 19 H 31
    Photo du profil de Artengo

    Un Docteur allemand adapte « But I’m a cheerleader » en télé-réalité…pathétique

     
  • Par Paul Denton 05 Juin 2011 - 19 H 18
    Photo du profil de Paul Denton

    C’est que tu n’as pas assez prié frère oum-berto 🙂

     
  • Par oum-berto 05 Juin 2011 - 19 H 08

    moi le platine en micro-doses uniquement pour les cheveux! … et pourtant je ne prends que de l’homéopathie depuis au moins 7 ans et j’ai pas vu l’effet « ex-gay » s’introduire en moi!

     
  • Par L'Intondable 05 Juin 2011 - 18 H 16

    ils feraient mieux de développer un médicament contre le racisme.

     
  • Par james 05 Juin 2011 - 18 H 02
    Photo du profil de james

    La comparaison de l’homosexualité à une maladie … Certains sont bloqués dans le passé…

     
  • Par Vincent 05 Juin 2011 - 18 H 00
    Photo du profil de Vincent

    ça marche contre les hémorroïdes ?

     
  • Par Citrusse 05 Juin 2011 - 16 H 39
    Photo du profil de Citrusse

    Ah! Ces pro-vies qui se contrefoutent qu’elles meurent d’une hémorragie suite à un avortement clandestin!